La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Pylade

Pier Paolo Pasolini

 

primé au Prix de la Critique 2010 pour la scénographie de Didier Payen

nominé au Prix de la Critique 2010 dans la catégorie "Découverte"

 

vidéo

→ dossier de presse

→ calendrier

 

créé et recréé les
27 août 2008, 29 août 2009,
4 juin 2010 & 13 septembre 2012 à la Maison du comédien-Maria Casarès (Alloue)
et à Carthago (Bruxelles)

 

Pylade est un poème en vers libres écrit par Pasolini en 1966, inaugurant, avec ses cinq autres pièces, ce qu’il appelle le « théâtre de parole ». La fable commence là où Eschyle termine son Orestie : absous par le premier tribunal humain à Athènes, Oreste, fils et meurtrier d’Agamemnon, vient à peine de découvrir la démocratie et l’usage de la raison. De retour à Argos avec son ami Pylade, il veut en finir avec la monarchie et ses vendetta…

Condensé de notre histoire d’occident, la pièce re-parcourt le XX° siècle avec âpreté et légèreté : communisme, fascisme, société de consommation, croyance en la transformation.

Et avec l’extraordinaire beauté d’une langue qui s’écrit à même les contradictions du réel sans les réduire parce qu’elle sait qu’elles sont le réel même, que l’Histoire n’est que maintenant, une décennie, une nuit, une vie, un millénaire, et que parler le monde que nous voulons pour le créer tel, ça commence ici dans l’irrésolution de nos vies.

L.G, décembre 2011.

 

"Nous avons perdu tout
ce que nous n'avons pas eu,

mais nous aurions perdu tout même si nous l'avions eu."

Électre.

 

avec : Jacques Bruckmann, Marie Bruckmann, Paul Camus, Arnaud Chéron, Laurence Crémoux, Guillaume Doucet, Renaud Garnier-Fourniguet, Lazare Gousseau, Alizée Larsimont, Jean-Claude Luçon, Marie Luçon, Pauline Méreuze, Mathias Rouet.


mise en scène : Lazare Gousseau
dramaturgie : Thibault Taconet
collaboration artistique : Marie Luçon
scénographie : Didier Payen
costumes : Marguerite Bordat
lumière : Caspar Langhoff
musique : Renaud Garnier-Fourniguet (guitare), Jean-Claude Luçon (violon), Raphaël Parseihian (composition électro-acoustique en multidiffusion) dispositif sonore : Brane Project


production : la Péridurale, Rideau de Bruxelles & Carthago, avec le soutien de La maison du comédien-Maria Casarès (Alloue) et de Théâtre & Publics (Liège).

 

De 2008 à 2010, ont aussi participé à ce spectacle : Sarah Siré, Pier Lamandé, Julie Nathan, Aline Mahaux, Marie Delhaye, Pauline Lorillard, François de Saint-Georges, Victor Pichon, Colin Legras, Guillaume Pons & Sylviane Evrard.

 

 

"Mais nous... sommes-nous meilleurs par hasard ?
Si nous ne savons rien faire d'autre qu'attendre de nouvelles autorités ?"

Le Chœur.